Apprivoiser Max

par T. R. Ragan

ApprivoiserMax

Genre : Romance

Max Dutton, star du football américain, vit sa vie à mille pour cent car il sait que tout peut changer en un instant : son père et son grand-père sont morts jeunes. Par conséquent, Max évite de s’engager dans des relations trop sérieuses. À quoi bon tomber amoureux et fonder une famille, si c’est pour les abandonner comme son père les a laissés, ses sœurs et lui ?…

Après avoir passé ses années de lycée à soupirer après Max Dutton, le joueur le plus sexy de l’équipe de football, Kari Murphy, devenue experte en nutrition, se rend compte que rien n’a changé lorsque la National Football League l’embauche pour une mission de consulting auprès d’un nouveau client… qui n’est autre que Max lui-même.

* Résumé tiré d’Amazon.ca

Mon avis :

D’emblée, je dois dire que j’ai adoré ma lecture! L’auteur possède une plume légère ainsi qu’un bon sens de l’humour qui se retrouve dans presque toutes les pages de ce livre. Bien sûr, dans une histoire de ce genre, le lecteur se doute du dénouement. Cependant, l’auteur ne nous donne pas tout cuit dans le bec. Ses personnages passent par une gamme d’émotions variés, gardant le lecteur en haleine et en voulant toujours plus.

Ces ressentis sont très bien décrits et le lecteur ne peut faire autrement que compatir avec le personnage, ou alors s’emballer comme lui. Bref, c’est exactement ce qui, selon moi, en fait un excellent divertissement. Le lecteur s’accroche aux personnages et se sent entraîner dans le même tourbillon d’émotions et de désir qu’eux.

De plus, l’histoire se tient. J’imagine très bien un homme qui pense mourir jeune et qui a peur de s’engager de peur de quitter trop tôt celle qu’il aime. Donc, ce réalisme est quelque chose que j’ai bien apprécié. Il est facile dans un cas comme celui-ci de s’imaginer toute l’histoire et donc d’être aspiré dans les pages du livres. Personnellement, je l’ai lu en deux jours. Et je n’ai pas autant de temps pour lire que je le voudrais, alors…

Voici ma note : 5 / 5

Voici la page de l’auteur T.R. Ragan. Vous y trouverez ses livres ainsi que plusieurs autres informations. Malheureusement, ses oeuvres ne sont pas toutes traduites en français, mais il y en a quelques-unes. Et si vous lisez l’anglais, l’allemand, l’espagnol ou le portugais, vous avez amplement le choix!

Divine rencontre

Première expérience tantrique

par Kristin R. Hodson

Divinerencontre

Genre : Romance, *érotique (contenu et langage sexuels 18+)

Ce matin-là, quand Tracy cliqua machinalement sur le bouton «booking» d’un site de voyages, elle était loin d’imaginer que ce geste banal allait transformer sa vie. La seule chose qu’elle désirait : mettre fin à ce profond sentiment de mal-être qui lui collait à la peau et qu’aucune amie ni aucun homme ne pouvait soulager. En finir avec le métro, boulot, dodo ou plutôt sa version moderne, le réseau, boulot, restau, plus branchée, mais tout aussi vide de sens. Ce voyage serait sa dernière chance, sa bouée de sauvetage… ou son tombeau. Comment aurait-elle pu se douter qu’à des milliers de kilomètres de là, dans le confort d’un cottage bordant l’océan, un mystérieux étranger l’attendait? Et pourtant…

* Résumé tiré d’Amazon.ca

Mon avis :

Lecture légère et rapide, le lecteur est transporté dans l’univers du tantra. Rassurez-vous, ce livre n’est pas qu’éducatif, ce n’est pas un cours, mais plutôt une initiation. Dès le départ, l’auteur place les bases en décrivant l’état d’esprit de Tracy et l’ultimatum qu’elle s’est donné. C’est littéralement «ça passe ou ça casse». La gamme d’émotions par lesquelles la protagoniste passe est très bien décrite, il est vraiment facile de se mettre à sa place, jusqu’à ressentir une fraction de ses malaises.

Mais comme Tracy décide justement de se donner une dernière chance, le lecteur ne se fait pas emprisonner dans un tourbillon de négativité. Dès son arrivée près de la mer, Tracy vit des émotions et des expériences qui sont toutes nouvelles pour elle. Bien que je ne crois pas à cette sorte d’énergie ni au tantra et à tout ce qui s’y rapproche, une de mes meilleures amies s’est redécouverte grâce à ça. J’ai donc tout de même un grand respect pour cette vision de la vie. Je trouve que l’auteur, sans nous embourber dans des explications compliquées qui auraient atténué le côté romantique et érotique de l’histoire, nous livre le strict minimum nous permettant de comprendre la transformation de Tracy.

J’ai acheté ce livre, car le résumé m’a attiré, ainsi que le titre, mais plus particulièrement les mots «expérience tantrique». Encore une fois, je n’expérimente aucun de ces ressentis, mais je n’ai pu m’empêcher de comparer ceux de Tracy, et ses émotions, à ceux que nous ressentons tous normalement. Je crois seulement que nous ne mettons pas les mêmes mots sur ce qui pour moi, par exemple, peut être un frisson, ou un sentiment de bien-être. J’ai donc, malgré le «vocabulaire tantra», apprécié ma lecture.

Voici ma note :     3 / 5

Ce livre est disponible sur Amazon. je vous mets le lien ici, car personnellement, je n’arrive plus à le trouver que se soit avec le nom de l’auteur, ou le titre. Et si vous cherchez sur des sites de partage littéraire, il apparaîtra peut-être sous Divine rencontre : L’homme qui m’a sauvée.

Peinture libre

Matériel

  • Toiles
  • Peinture
  • Pinceaux

Matpeinture                  Toile

Cette fois-ci, j’ai décidé de laisser mes enfants s’amuser un peu et de donner libre cours à leur imagination! Quoi de mieux que de la peinture pour atteindre cet objectif? Mais peinturer sur une feuille de papier, c’est loin de sortir de l’ordinaire. J’ai donc acheté des toiles dans un magasin d’artisanat.

J’ai ensuite installé mes enfants à la table de la cuisine, bien protégée, avec leur tablier. J’ai dû utiliser un sac à poubelle pour ma plus jeune, car il semblerait qu’en trouver un de bonne qualité pour un enfant de cet âge-là, ça n’existe pas! Je me suis ensuite amusée à les regarder peindre. C’était un spectacle adorable! Surtout pour ma fille qui n’avait peinturé qu’une seule fois avant!

Je vous montre ici le résultat de leur dur labeur!

Voici l’œuvre de mon garçon, la base des Rebelles sur la planète Hoth (Star Wars) :

ToileA

Et l’œuvre abstraite de ma petite de 2 ans :

ToileA2

The Agreement :

(The Unrestrained Series Book 1)

par S.E. Lund

The Agreement

*Ce livre est en anglais.

Genre : Romance, *érotique (contenu et langage sexuels 18+)

Kate souhaite écrire un article sur le BDSM, et par l’intermédiaire d’une Dominante, elle rencontre un Dominant. Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle réalise que cet homme n’est nul autre que le Dr Drake Morgan, un ami cher à son père. L’envie de fuir la tenaille, mais Drake n’entend pas la laisser partir. D’ailleurs, est-ce seulement pour l’article qu’elle désire connaître ce style de vie? Ils devront cependant faire preuve de discrétion, car quelqu’un ne souhaite pas les voir ensemble…

Mon avis   

Tout d’abord, je n’ai pas du tout d’attirance pour le BDSM, et ce n’est que par curiosité que j’ai lu ce livre, car l’histoire à la base me plaisait. Bien que certains moments m’aient laissé inconfortable, j’ai apprécié le fait que seules la soumission et la dominance légères soient abordées. Le sujet de la douleur et de l’humiliation est à peine effleuré, même si je considère que de se faire appeler «esclave» ou d’affubler l’homme du titre de «maître» frôle cet état de fait.

La lecture des scènes de sexe est vraiment très agréable, et comme je l’ai déjà mentionné, c’est très léger comme BDSM. Drake a ses habitudes et puis, il ne veut pas effrayer Kate, ce qui m’a bien plu, même si parfois j’ai eu quelques difficultés avec sa façon de gérer certaines situations.

Bien sûr, l’intrigue du livre est ce qui, pour moi, a fait de ce livre un très bon divertissement. Bien entendu, il est naturellement question de savoir comment cette relation dite sexuelle uniquement va évoluer. Drake au cœur blessé se laissera-t-il attendrir par une Kate tout aussi meurtrie? Le sexe sera-t-il suffisant pour les deux? De plus, il y a cet élément de suspense qui nous pousse à poursuivre notre lecture. Une personne de l’entourage de Kate prend connaissance de l’entente entre elle et Drake et est prête à tout pour y mettre fin, quitte à gâcher la vie de ce dernier. J’aime bien la manière dont est introduit cet élément, ainsi que son évolution.

Bref, malgré certains moments d’inconfort léger, j’ai bien apprécié ma lecture.

Voici ma note : 3.5/5

Voici la page de l’auteur S.E. Lund. Il est possible de s’inscrire sur une liste pour obtenir des livres gratuits. De plus, chacune de ses histoires est directement liée à Amazon.

Comment faire un bonhomme de neige en carton

Une belle activité à faire avec vos enfants!

Matériel :

  • 4 gros cartons (1 blanc, 1 noir, 2 au choix)
  • Ciseau
  • Colle en bâton   
  • Colle pour tissu
  • Brillants et colle avec brillants
  • Pompons
  • Feuilles de feutre
  • Rubans de couleur          
  • Laine               

Cartons   Brillants   Collebrillants   Décorations   Ponpons

*J’ai personnellement sorti le plus de matériel possible afin de laisser à mon garçon le choix de la décoration de son bonhomme de neige.

**Et ce n’est pas parce que tu as prévu une activité, que ton enfant a envie de la faire exactement selon les étapes que toi tu avais en tête…;)

Préparation :

1. Couper tous les cartons en 2.     Cartonplié

2. Tracer un bonhomme de neige sur le carton blanc, puis découper l’intérieur afin d’en faire un pochoir.   BDNtracé  BDNcoupé

3. Tracer un chapeau sur le carton noir, puis découper l’intérieur afin d’en faire aussi un pochoir.    Chapeaucoupé

4. Tracer des cercles afin de faire les yeux et les boutons, puis découper l’intérieur pour en faire des pochoirs.  Boutonsyeuxcoupés

5. Sur un des autres cartons de couleur, tracer un foulard, puis découper l’intérieur afin d’en faire un pochoir. 2016-01-17 12.08.34  Foulardcoupé

6. Sur un des autres cartons de couleur, tracer deux branches pour faire les bras du bonhomme de neige. Découper l’intérieur pour en faire des pochoirs.           Brastracés Brascoupés1

Étapes avec votre enfant :

  1. Lui remettre le pochoir du bonhomme de neige. Il doit tracer le contour sur le carton blanc, puis découper la forme. (Il est possible qu’il ait besoin d’aide, car ce genre de carton est plutôt rigide et donc plus difficile à couper.)
  2. Répéter cette étape pour le chapeau, les boutons, les yeux, le foulard et les branches.
  3. Coller sur le bonhomme de neige! *Il est aussi possible d’apporter des variantes, exemple, mon fils voulait absolument que le foulard soit en feutre rouge!
  4. Décorer selon le goût de votre enfant! Pompons pour les boutons, brillants sur le chapeau, le corps du bonhomme de neige… 

Et voilà! J’espère que vous et votre enfant aimerez faire cette activité d’hiver ensemble!

Voici notre création!

BDNfinal

Partagez les vôtres!

Lien

Un seul jour (La Romance) par Callie J. Deroy

un seul jour

Genre : Littérature sentimentale

14 février. Synonyme d’amour, de couple, de petits cadeaux, de cœur en chocolat, de chaleur… Ou de solitude, chagrin… Pour Nina, c’est la dernière possibilité. Elle sait qu’elle restera seule jusqu’à la fin de sa vie, sauf si elle rencontre quelqu’un qui voit la chose autrement.

Mon avis :

Ce roman est en fait une courte histoire d’à peine vingt pages. Cependant, l’auteur nous fait vivre beaucoup d’émotions en très peu de temps. Comme le dit le titre, en lisant ce livre, nous ne sommes témoins que d’un seul jour.

Nous faisons d’abord la connaissance de Nina. Elle revient de travailler, et elle rentre chez elle, le soir de la St-Valentin, un jour qu’elle exècre. La gamme de sentiments par laquelle l’auteur nous fait passer est intense. Tellement, que je n’ai pu m’empêcher de me dire que c’était vraiment déprimant tout ça. Je me suis mise à douter…

Mais Nina fait la rencontre d’un inconnu dans le métro. Et cet inconnu va la bouleverser. Et c’est là que cela devient beau.

En fin de compte, cette histoire est très bien écrite, en plus d’être parfaite si le temps nous est précieux. Je veux tout de même ajouter que si vous connaissez le style que cet auteur affectionne particulièrement, soit la romance fantastico-érotique, vous pourriez être déçu au niveau de l’érotisme. De ce côté là, c’est le calme plat. Quant au fantastique, eh bien, personnellement, lisant pour la première un roman de cet auteur, j’ai été plutôt surprise! Peut-être un nouveau style à découvrir…

Voici ma note :  3.5 / 5

Voici la page de Callie J. Deroy sur le site des éditions L’ivre-book où vous avez accès à tous ses romans. Callie J. Deroy s’est aussi associée à L.S.Ange, devenant ainsi Ange Deroy, le temps de leur collaboration. Vous pouvez les suivre sur Twitter ou Facebook.

Les Demoiselles d’Inverdale par Miss Elizabeth

Tome 1 : Isabel & Victoria

Isabel&Victoria

Genre : Littérature sentimentale, *érotique (contenu et langage sexuels 18+)

Les filles aînées des Whitford, une famille de la haute société anglaise, sont présentées à Londres en tant que débutantes. Hébergée chez un ami de sa mère, Isabel tombe sous le charme de Lord Brook et fera tout pour le séduire. Quant à Victoria, elle vivra une aventure avec un riche héritier. Son valet ne sera jamais bien loin…

Mon avis   

Ce roman n’est pas le premier que je lis de Miss Elizabeth. Et je n’ai pas été déçue! Se déroulant en 1923, l’histoire est celle d’une famille qui tente de survivre à un manque d’argent en mariant ses aînées au plus vite. Cependant, celles-ci ont dans la tête de bien faire ce qu’elles veulent! Il faut dire que Victoria n’est pas la bonne jeune fille typique de ces années-là. Elle est très libertine et ne voit aucun problème à avoir des relations avant le mariage. Tant que ses parents n’en entendent pas parler, bien sûr! La façon de vivre de Victoria laisse donc beaucoup de possibilités quant aux scènes érotiques. Je trouve que l’auteur les écrit avec beaucoup de goût, tout en faisant preuve d’imagination.

Pour ce qui est d’Isabel, elle est beaucoup plus discrète et timide que sa sœur aînée. Elle est très loin de ce qu’une jeune fille de ce temps doit présenter si elle veut se trouver un mari. Lord Brook, ami très proche de sa mère, offre de l’éduquer à cette fin… Tout en ayant autre chose en tête… Cependant, méfiante, elle lui interdit de toucher à sa fille. Il en résulte des scènes très chaudes de découverte et de retenue qui laissent, et les protagonistes, et le lecteur, à bout de souffle.

Le seul reproche que je fais à ce roman est le manque évident de relecture, en particulier au niveau de la ponctuation. Cela ne gêne pas la lecture, mais personnellement, ça m’agace.

Miss Elizabeth a cependant une très belle plume, une belle approche des scènes érotiques et tisse de belles petites histoires légères agréables à lire. Je vous recommande donc de lire ce premier tome, et pourquoi pas les autres aussi! Dans mon cas, j’ai déjà lu le tome 5 (j’étais mêlée quand je l’ai acheté avant le premier…) et je compte bien lire les autres.

Voici ma note : 4 / 5

Voici la page des éditions Bouquin-Coquin. Vous y trouverez tous les ouvrages de Miss Elizabeth, que vous pouvez vous procurer sur diverses plateformes.