Maman Coquine ne l’a pas facile

Dur, dur d’être parents, parfois. La journée m’a semblé ne jamais avoir de fin. Ma fille a passé son temps à pleurnicher pour un rien, mon fils à s’obstiner avec nous. Quand enfin ils sont couchés, j’avoue que je suis complètement drainée. Par contre, cela ne signifie pas que Monsieur Coquin et moi, nous devions nous tenir tranquilles. Non, non, non!

Je débouche une bouteille de vin blanc et m’installe devant mon ordinateur. Je continue l’écriture de mon nouveau projet, et surfe un peu sur le net, le temps de laisser l’alcool faire son effet. Puis je monte me changer un peu les idées devant un film, tout en sirotant mon deuxième verre de vin.

Lorsque Monsieur Coquin est enfin prêt, je l’accompagne dans la douche. Bien qu’elle soit plus ou moins adéquate pour être à l’aise à deux, j’aime bien profiter de ce moment avec lui. Naturellement, Monsieur Coquin n’est pas trop de cet avis, et nous sortons rapidement nous réfugier sous les couvertures. De toute façon, je dois admettre que là, au moins, nous ne risquons pas de geler!

À peine suis-je couchée que je me presse contre son corps qui, étonnamment, est déjà quasiment tout chaud. Je ne comprends pas le fonctionnement de l’homme et de sa température. Je suis complètement gelée. Mes fesses ressemblent à des blocs de glace et j’entends Monsieur Coquin aspirer avec force lorsqu’elles entrent en contact avec son membre éveillé. Je pense bien qu’il lui faudra quelques minutes pour s’en remettre.

Je décide de l’aider et pose mes mains sur ses testicules. Je le vois qui ferme les yeux et qui se détend. Les pressant légèrement, je m’approche encore plus de lui et m’empare de ses lèvres. Monsieur Coquin me répond doucement, tout occupé par les caresses que je lui prodigue. Je me détache de sa bouche et dirige la mienne vers sa verge à nouveau prête. Je lèche du bout de ma langue son gland rosé avant d’engloutir sa tige jusqu’au fond de ma gorge. Je me mets à sucer avec force son membre qui riposte en donnant de petits coups rythmés.

Alors que je m’amuse à mordiller son gland et qu’un grand frisson s’étend dans tout mon corps, un bruit de bébé se fait entendre : Ouiinn. Monsieur Coquin et moi figeons, mais décidons de faire comme si nous n’avions rien entendu. Après tout, notre fille est peut-être en train de faire un mauvais rêve et elle ne faisait que pleurnicher un peu. Ça va lui passer. Je reprends donc comme si de rien n’était ce que j’étais en train de faire.

Une fois de plus, tandis que je fais à nouveau plonger sa verge dans ma bouche, que Monsieur Coquin gémit doucement, une main sur ma tête, un Ouiinn plus prononcé éclate dans la pièce voisine. Cette fois, je me relève et attends quelques instants, pleine d’espoir. Ouiinn ouiinn ouinn. Tout en bougonnant, j’enfile ma robe de chambre et pars rejoindre notre fille qui est debout dans son lit, son petit visage apeuré couvert de larmes. Mon cœur de mère fond, il ne peut en être autrement. Quelques câlins plus tard, je me faufile hors de sa chambre pour réintégrer la mienne.

Monsieur Coquin en a profité pour se cacher dans les couvertures, et moi, à nouveau gelée, prend littéralement d’assaut son corps tout chaud. Mes mains se cramponnent à ses fesses douces et fermes alors que je presse mon sexe sur le sien, qui se réveille à nouveau. Désirant poursuivre là où nous étions rendus, je retire les draps et me penche vers son entrejambe. Monsieur Coquin ne se fait pas prier, et il guide son membre entre mes lèvres tremblantes. Je veux le retrouver dur dans ma bouche, alors je le suce, le mordille et le lèche avidement.

Satisfaite, je me laisse tomber à ses côtés et l’entraîne par-dessus moi. Il glisse une de ses mains entre mes cuisses et insère un de ses doigts dans ma fente. Je cambre le dos et écarte mes jambes. L’autre main de Monsieur Coquin pétrit l’un de mes seins, alors que ses lèvres s’emparent des miennes. Je gémis doucement. Quel bonheur!

Les doigts de Monsieur Coquin se font maintenant plus entreprenants alors qu’il les presse sur mon clitoris qui commence à palpiter sous la pression. Une brûlure s’y installe tranquillement, montant jusque dans mon bas-ventre. Les pointes de mes seins sont maintenant tendues et de petits fourmillements éclatent dans ma poitrine. Alors qu’il se met à me mordiller le cou, ses doigts abandonnent mon clitoris pour se diriger vers mon anus. Il me chatouille avec délicatesse cette entrée avant de saisir la bouteille de lubrifiant.

Nos sexes maintenant luisants, j’écarte les jambes et Monsieur Coquin place d’abord sa verge entre mes lèvres gonflées. Il l’a fait glisser de plus en plus vite, ce qui provoque de petits éclairs dans mon clitoris sur lequel son membre ne cesse de passer. J’arque mon dos et lui offre ma poitrine. Je n’attends pas longtemps avant de sentir sa langue faire de petits cercles autour de mes mamelons qui durcissent en un temps record, avant qu’il ne les aspire dans sa bouche.

De petits cris aigus quittent ma gorge, et c’est à ce moment que Monsieur Coquin enfile sa verge entre mes fesses, avec douceur, car celle-ci est de bonnes dimensions. Lorsqu’il y est en entier, mon sexe semble se gonfler de plaisir et une brûlure s’y installe. Les yeux de Monsieur Coquin brûlent de désir, et je n’ai qu’une envie, l’embrasser. J’imagine que c’est visible, il se penche tout de suite vers moi et nos lèvres entrent en collision. Un gémissement commun s’échappe de nos bouches alors qu’il augmente la cadence de ses va-et-vient.

Monsieur Coquin redresse son torse et place mes chevilles sur ses épaules. Il me semble que mon excitation vient de monter encore d’un cran. Mon cœur bat entre mes cuisses, et je ne peux résister à l’envie de me toucher. Mes doigts sur mon clitoris, je le frictionne avec vigueur. Cette vision accroît le plaisir de Monsieur Coquin dont les mains se crispent sur mes jambes. Je pousse mes fesses contre lui, une invitation silencieuse à intensifier ses mouvements. Il ne se fait pas prier, et se tenant à mes hanches, il me pénètre avec force. Mon corps en ébullition à l’intérieur, couvert de frissons à l’extérieur, je crie mon plaisir.

Avant que nous atteignions l’extase, je souffle à Monsieur Coquin de venir sur moi, plus particulièrement sur mon sexe. J’adore la sensation de son plaisir, la chaleur, à cet endroit. Le moment venu, un grognement lui échappe et il se retire en vitesse. J’écarte mes cuisses et il peut enfin exploser sur mon sexe. Mon corps tremblotant de satisfaction, un soupir de contentement quitte ma gorge.

Couchés sur le dos, notre respiration reprend tranquillement son rythme normal. Nous nous regardons, et sourions. Nous avons réussi sans nous faire trop déranger!

Publicités

The Best is Yet to Come par Tamie Dearen

Novela Bonus for Her Best Match (The Best Girls Book 0)

BestisYettoCome

*Ce livre est en anglais.

Genre : Romance, contemporain, comédie

Antépisode au livre intitulé Her Best Match, le lecteur fait la rencontre de Steven Gherring, un homme qui a l’habitude d’avoir le contrôle sur tout. Mais quand Anne Best entre dans sa vie, sa réaction est très différente de ce à quoi il s’attendait!

Mon avis   

J’ai honnêtement adoré ce livre du début à la fin. L’auteur possède un style qui se lit très facilement et j’ai été accrochée dès le début. D’ailleurs, la présentation de l’histoire est tout à fait originale et m’a grandement surprise.

Steven Gherring, bien qu’ayant un caractère particulier, naturel je crois chez quelqu’un habitué à toujours avoir le dernier mot, est un personnage attachant. Je me suis sentie attirée par cet homme, et charmée par sa grand-mère qui tente de trouver le grand amour à son cher petit-fils de 49 ans. Cette scène est d’ailleurs très comique!

Quant à Anne Best, seul le point de vue de Steven est présenté dans l’antépisode, et donc je dois admettre qu’elle m’est moins agréable. Cependant, il est possible de lire le début du livre 1 de la série The Best Girls. Cette lecture m’a donc donné envie de la connaître davantage.

Ce qui confère à ce livre et à son histoire son côté unique est l’humour qui transperce dans chacune des pages. Je ne veux pas dire par là qu’il y en a à chaque ligne et chaque réplique, mais tout est écrit sur un fond d’humour, et c’est quelque chose que j’aime beaucoup.

Je lirai donc avec beaucoup de plaisir les prochains tomes de la série The Best Girls, à commencer par Her Best Match, et je vous le recommande fortement!

Voici ma note :  4 / 5

Voici la page de l’auteur http://tamiedearen.com/. Vous pouvez trouver tous ses romans sur Amazon ainsi que sur Barnes & Noble.

Pierced (Lucian & Lia) par Sydney Landon

Voici mon premier commentaire/avis!

Pierced

*Le livre est en anglais.

Genre : Romance, drame, *érotique (contenu et langage sexuels 18+)

Lucian et Lia n’auraient jamais dû se rencontrer. Mais les fantômes de leur passé les rapprochent, chacun voyant dans l’autre une âme sœur. Leur vie commence bientôt à s’écrouler et ils s’accrochent l’un à l’autre. Ils réalisent rapidement qu’ils sont si brisés tous les deux, qu’ils sont marqués à jamais. Seront-ils sauvés par leur amour, ou celui-ci les détruira-t-il? 

*Traduction adaptée du résumé sur Amazon

Mon avis

J’ai changé plusieurs fois d’opinion lors de la lecture de ce livre. J’ai commencé en étant incertaine, puis j’ai douté que je le termine, tout en me disant que l’histoire des personnages en valait la peine, jusqu’à ce que je finisse ma lecture en m’avouant que je devais absolument lire le reste de la série.

Bien que certaines personnes pourraient penser que la base de l’histoire est du déjà vu avec l’homme riche, la femme pauvre, le chauffeur/ami de l’homme qui se prend d’amitié avec la femme ‒ et je ne vais pas nier que c’est un fait ‒ je trouve que l’auteur a su en faire quelque chose de différent. Les personnages principaux sont effectivement stéréotypés, mais leurs passés donnent un tout autre sens au récit proposé.

J’avoue avoir surtout eu du mal à me reconnaître en Lia, et même à m’accrocher à elle, ainsi qu’à Lucian. Cependant, je tiens tout de même à dire que les personnages et leurs histoires personnelles sont vraiment bien ficelés. Et bien malgré moi, car il y a certaines caractéristiques chez Lia et Lucian qui m’agacent franchement, j’ai eu envie de connaître leur futur.

Car ce sont effectivement leurs passés qui ont fini par me convaincre de lire jusqu’au bout. Et bien que l’auteur ait décidé de finir son roman avec un terrible ‒ dans le sens de «énorme» ‒ cliffhanger, je ne le regrette pas. Bref, me voilà certainement pris avec l’obligation d’acheter les tomes suivants si je désire savoir la suite, ce qui est le cas, mais je suis très satisfaite de ma lecture. Les livres ne sont-ils pas là pour nous faire réagir et réfléchir? L’auteur de Pierced y est certes arrivé!

Voici donc ma note : 3.5 / 5

Voici la page de l’auteur http://www.sydneylandon.com/ Vous pouvez télécharger gratuitement ce premier tome. Il est aussi gratuit sur Amazon.

 

Maman Coquine se met en forme

Pour le Nouvel An, j’ai eu cette idée géniale de prendre des résolutions pour la nouvelle année qui débute. La plus grosse étant de me mettre en forme, avec un programme et tout. Et aujourd’hui, c’est le grand jour. Les enfants étant chez mes parents pour un répit bien mérité, je commence à me préparer pour mon trente minutes d’exercice.

Je vais d’abord dans le salon. Je pousse la table à café et installe à sa place un tapis de yoga. J’apporte mon gros ballon d’exercice que je laisse tomber sur le sol. Puis je dépose un verre d’eau sur la table et ouvre la télévision. J’insère le DVD et me rends dans la chambre afin de m’habiller en sport.

Lorsque je pousse la porte de la chambre, je m’arrête net sur le seuil de la pièce. Nu, les jambes légèrement écartées et la main sur son membre déjà bien éveillé, Monsieur Coquin me regarde avec un sourire en coin, satisfait. La bouche entrouverte, je le fixe, surprise. Il est plutôt rare que Monsieur Coquin me fasse ce genre de surprise.

— Allez, entre! Ferme et barre la porte, m’encourage-t-il lorsqu’il voit que je ne bouge toujours pas.

Comme une automate, je fais ce qu’il me dit.

L’étonnement passé, je me dirige à petits pas vers lui. Il se redresse sur le lit et m’invite à le rejoindre. En quelques instants, je me retrouve nue, entre ses jambes. Excitée à la vue de sa verge frémissante, je m’empare de ses lèvres que je dévore goulûment. Monsieur Coquin répond avec autant d’ardeur avant de me repousser gentiment. Les yeux brûlants, il murmure dans mon oreille :

— Suce-moi. J’ai pensé à ta bouche autour de ma queue toute la journée… T’es mieux de t’en occuper…

Obligeante, je pose de petits baisers sur son torse alors que je fais glisser mon corps vers le bas. Je commence par lui embrasser le bas de son ventre, entre ses cuisses, ses testicules, avant d’avaler son membre tremblant entre mes lèvres. Monsieur Coquin laisse un grognement de contentement s’échapper dans l’air. Je souris puis je me mets à le sucer avec avidité, arrêtant parfois pour mordiller le gland ou lécher sa tige qui vibre à chaque fois sous les assauts de ma langue. J’aime lui donner ce plaisir, même si dans tout ça, la partie que je préfère est de lui mordre le gland. Une vague de frissons s’étend alors tout le long de ma colonne vertébrale et son membre qui sursaute me donne encore plus envie de lui faire plaisir, jusqu’au moment où se sera mon tour.

Justement, ne voulant pas rester en reste, j’aspire sa verge et la lèche du bout de ma langue une dernière fois avant de m’accorder une autre petite bouchée. Le souffle de Monsieur Coquin est maintenant plus court, et ses gémissements, quoique discrets, de plus en plus rapprochés. Lorsque ma bouche est enfin libre, il m’attire à lui et y plaque la sienne. Ses lèvres douces chatouillent ensuite mon cou, envoyant une onde de frissons jusqu’à la pointe de mes pieds. Les baisers sur la nuque, ça me rend dingue. Les pointes de mes seins se durcissent et une chaleur envahit tout le bas de mon corps. Je m’accroche à ses épaules et secoue la tête en tous les sens. Je n’ai aucune idée comment il fait pour pouvoir continuer à m’embrasser là, mais Dieu merci, il ne s’arrête pas!

Ses mains se posent sur mes seins, et alors qu’il les pétrit, je m’installe à califourchon sur lui. Je laisse tomber ma tête vers l’arrière, savourant son toucher sur ma peau à présent recouverte de chair de poule. Puis, mes yeux fixés sur les siens, je soulève mon bassin et me fait tomber doucement, me laissant empaler par son instrument durci. Nous gémissons à l’unisson. Monsieur Coquin s’agrippe à mes hanches, soulevant parfois ses fesses afin de pénétrer au plus profond de mon être.

Mes mains sur son torse, je le contemple. Les lignes de son front qui se détendent sous mes caresses, ses yeux brûlants de désir et de plaisir; mon cœur manque d’éclater d’amour quand je l’observe qui me regarde ainsi. Je me penche alors pour l’embrasser à nouveau, mes seins frôlant sa douce peau chaude. Le chatouillement provoque de petits picotements dans la pointe de mes seins, et me donne envie de le chevaucher davantage.

J’abandonne alors sa bouche et augmente la cadence. Mon excitation s’amplifie et je penche mon corps vers l’arrière, exposant ma poitrine à l’air frais de la chambre. Mes bouts durcis pointent vers le plafond et Monsieur Coquin s’en empare, les tortillant entre son pouce et son index avant de se mettre à me masser les seins. Je gémis, goûtant ce moment de détente et de douceur.

Monsieur Coquin, qui sait très bien que je ne peux rester indéfiniment appuyés sur mes genoux, se redresse et m’entraîne avec lui. Je suis maintenant celle sur le dos, et lui, entre mes jambes, a tôt fait de plonger sa verge à nouveau en moi. Il saisit mes chevilles et les soulève, tout en écartant mes jambes, exposant mon sexe humide. Alors qu’il me maintient ainsi, je m’accroche à ses cuisses et je lève mon bassin. Les fesses ainsi levées, Monsieur Coquin martèle son membre selon son désir. De petits cris aigus quittent mes lèvres, mon souffle devient de plus en plus rapide, et mes ongles se cramponnent encore plus fermement à sa peau.

Monsieur Coquin ralentit un peu le rythme, le temps de partager un baiser langoureux. Puis, il repart de plus belle. Ses mouvements de va-et-vient sont de plus en plus rapprochés, tout comme nos gémissements. Ses mains se referment sur mes fesses avec davantage de force, et tandis qu’un feu éclate dans mon sexe, il laisse sa jouissance déferler au plus profond de moi.

Je me laisse tomber sur son torse, avant de rouler sur le côté. Tout en sueur, je décide que j’ai assez fait d’exercice pour aujourd’hui.

Des résolutions pour 2016?

À chaque début d’année, on se dit tous qu’on va faire ci, qu’on va faire ça. Sommes-nous sérieux dans cette volonté de changer, de s’améliorer, de se faire du bien? Personnellement, je veux toujours, mais je manque de conviction. Cette année, par contre (haha, on verra bien!), je compte bien me mettre sérieusement à mes résolutions afin de les atteindre, ou du moins, de m’y engager de manière régulière, avec conviction et même avec du plaisir. Selon les points qui se trouvent sur cette fameuse liste, c’est par contre peut-être quelque chose de plus difficile à accomplir.

Personnellement, je n’ai pas beaucoup de résolutions. Trois, en fait. Et je les partage avec vous.

1) Comme tout parent, je fais face à un problème récurrent. Mon baromètre de patience se vide rapidement, et ne se remplit malheureusement pas au même rythme. C’est très fâcheux comme situation. Bref, le premier item sur ma liste est de travailler ma patience avec mes enfants. Sans être toujours en train de pogner les nerfs après eux, je me dis parfois que j’aurais pu faire preuve de plus de patience, ou du moins, faire mieux. J’espère que les deux prochains points sur ma liste vont m’aider à remplir cette résolution.

2) Lire plus! La lecture est un moyen absolument génial pour se changer les idées, se détendre, s’éloigner du quotidien de nos vies déjà bien remplies. Mais le temps me manque. 😦

Quand j’étais petite, je trouvais ridicule, voir même dégueu, d’arriver dans la maison de mes ami(e)s et de trouver des livres ou des revues proches de la toilette dans la salle de bain. Maintenant que je suis mère, je comprends tellement! La salle de bain est presque rendue le seul endroit où j’ai un tant soit peu le temps de lire! J’espère donc changer un peu cela cette année. Peut-être devrais-je m’obliger à lire un chapitre par jour? Ailleurs que dans la salle de bain. Dans le salon, en pyjama, enroulée dans une chaude couverture. J’aime bien ce tableau.

Je voudrais bien me fixer un objectif pour cette nouvelle année qui débute. Mais n’ayant jamais fait ça, j’ai peur d’être trop gourmande. Je vais quand même le faire, mais à la baisse. Je reverrai mon objectif en cours d’année, ou l’année suivante, si jamais je me rends compte que j’ai exagéré, ou bien que j’aurais pu m’en demander un peu plus! Donc, voilà, je vais me fixer 25 livres pour l’année 2016! Bon courage! Et vous, lisez-vous? Avez-vous une liste de lectures? Ne vous gênez pas pour la partager ici ou bien, consultez la mienne ici!

3) Le dernier point sur ma liste, et non le moindre. En fait, c’est le plus gros point, je crois. Celui qui va me demander le plus d’efforts, et le plus de temps. Surtout que c’est quelque chose que je n’aime pas beaucoup faire. Et oui, comme tout le monde, je veux me mettre en forme, et perdre ce foutu petit bedon qui ne veut pas me quitter!!! J’ai donc commencé à m’équiper afin de m’entraîner ici, à la maison. Je n’aime pas sortir pour m’entraîner, et n’importe quelle raison finit toujours par être excellente afin que je reste chez moi et que je ne fasse rien. J’avais commencé à nager à l’automne, et après deux semaines de migraine, et donc, sans nage, il est arrivé ce qui devait arriver, j’ai abandonné.

Je me suis donc préparé un petit entraînement personnel que je partage ici avec vous. Je ne me prétends pas experte en sport, ni médecin, donc si vous désirez faire la même chose chez vous, c’est à votre choix, et à vos risques! 😉

Ballon d’exercice*

Corde à danser

Redressements assis

Poids**

EA Sports Active***

Cardio****

Lundi

x

Mardi

x

x

x

Mercredi

x

Jeudi

x

x

x

Vendredi

x

Samedi

x

x

x

Dimanche

CONGÉ

CONGÉ

CONGÉ

CONGÉ

CONGÉ

CONGÉ

*Pour cette partie, j’utilise un DVD (Ballon d’exercice – Découpez votre corps avec Karine Larose) et je m’installe dans mon salon, avec mon tapis de yoga et mon ballon. J’aime beaucoup cette façon de faire. L’activité dure 30 minutes et Karine Larose utilise divers exercices qui, sans être trop difficiles ou compliqués, me semblent très efficaces! (J’ai mal aux muscles après! ;0) Voici le lien pour se rendre sur le site de Karine Larose (kinésiologue), où vous pourrez trouver tous ses DVD ainsi que d’autres articles et conseils. http://www.karinelarose.com

**Pour cette section, je compte suivre les exercices proposés sur cette page du site DoctissimoJe ne peux pas encore vous donner mon opinion sur le sujet, mais étant une femme, j’ai trouvé que l’objectif d’avoir de beaux seins était très intéressant… 😉

***EA Sports Active 2 est un ‘jeu’ sur console. Personnellement, je l’utilise sur la PlayStation 3, mais je sais que c’est aussi possible sur la Wii. Ce jeu est en fait un entraîneur personnel. Il est possible de choisir divers entraînements, selon ce que l’on veut faire. Il y a aussi l’option de planifier soi-même son entraînement, selon que l’on veut, par exemple, travailler le cardio, ou les abdos. Lorsque l’on fait nous-même notre programme, il est aussi possible de déterminer combien de temps va durer la période d’exercices. Lors de l’entraînement, nous avons trois capteurs qui permettent de suivre notre progression (rythme cardiaque) en plus de permettre la vérification de notre positionnement. J’aime beaucoup cette façon de m’entraîner qui en plus de me faire travailler, offre des exercices variés touchant plusieurs parties du corps. Voici un lien (en anglais, je suis désolée…) qui explique un peu ce que c’est https://www.playstation.com/en-gb/games/ea-sports-active-2-ps3/ . Mon ‘jeu’ a quelques années, donc il est possible qu’il ne soit plus disponible.

****Pour travailler le cardio, j’utilise un autre DVD de Karine Larose, kinésiologue (Carburo-danse – Ré-énergisez-vous! avec Karine Larose). Une fois de plus, la session dure 30 minutes. Il suffit de s’installer au salon avec de bons espadrilles et de se mettre à danser! Prévoyez un verre d’eau proche, il fait chaud! Revoici le lien pour consulter la page de Karine Larose http://www.karinelarose.com/

Alors, voilà! Voici mes résolutions de l’année! J’avoue être un peu stressée seulement à vous en parler… Surtout pour le numéro 3… J’espère vraiment être capable de me conformer à mes attentes et de pouvoir vous annoncer à la fin de l’année que j’ai atteint mes objectifs! Et vous? Avez-vous des résolutions? Pensez-vous les respecter? Partagez avec nous afin qu’on puisse s’encourager!

Liste de lectures (érotique et romance) 2016

Voici ma liste de lectures érotiques et romantiques pour l’année 2016. Chacun de ces livres fera l’objet d’un commentaire. Naturellement, cette liste est vouée à être modifiée probablement plusieurs fois, et ce, sans préavis! Soit pour ajouter ou enlever des titres, ou les deux. J’espère entre autre être capable de mettre la main sur plus de livres en français. Les suggestions sont les bienvenues!

Alors, voilà!

  1. Pierced (Lucian & Lia Book 1) par Sydney Landon     LU
  2. The Best is Yet to Come: Novella Bonus for Her Best Match (The Best Girls Book 0) par Tamie Dearen     LU
  3. Les Demoiselles d’Inverdale tome 1 par Miss Elizabeth     LU
  4. Un seul jour (La romance) – Callie J. Deroy     LU
  5. The Agreement (The Unrestrained Series Book 1) par S.E.Lund     LU
  6. Divine rencontre: première expérience tantrique par Kristin R. Hodson     LU
  7. Apprivoiser Max par Theresa Ragan
  8. La Milliardaire apprivoisée par Judy Angelo
  9. La rédemption de Marco par Lynda Chance
  10. The Cowboy inherits a Bride (Cowboys of Chance Creek Book 0) par Cora Seton
  11. Histoires érotiques : tome 9 : Crash – par Nicolas Lacharme
  12. The Baron and the Mistress par Karyn Gerrard
  13. Ses yeux verts – nouvelle érotique – par Blanche de Rougemont
  14. The Executive’s decision (The Keller Families Series Book 1) par Bernadette Marie
  15. En garde – À corps défendant – saison 1 par Sharon Rossi
  16. Forever the one (Meadowview Book 1) par Rochelle French
  17. Signer blanc ; l’ivre des sens – par Pascal Malosse
  18. Find her, keep her (Love in the USA #1) par Z.L.Arkadie
  19. À voyeur, à voyeur et demi (l’ivre des sens) – par Chocolatcannelle
  20. Lost in temptation (Regency Chase Family Series book 1) par Lauren Royal
  21. Indian Affairs par Paris Afton Bonds
  22. Mail order bride, Chalotte’s summer (Seasons Mail Order Brides Book 1) par Annie Lane
  23. Rebel (Rebel Wheels Book 1) par Elle Casey
  24. The Panty Whisperer: An erotic short story par Sloane Howell
  25. Secrets on the Sand (Barefoot Bay Billionaires Book 1) par Roxanne St.Claire
  26. Patriotic Duty (Duty & Desire Book 1) par C.J.Pinard
  27. Summer of Roses par Luanne Rice
  28. Saving the CEO (49th Floor Novels Book 1) par Jenny Holiday
  29. After Innocence par Brenda Joyce

Maman Coquine joue au Père Noël

© 2015 Lena Harrison. Tous droits réservés.

**Explicite** 18+

Récit1

Ce soir du 26 décembre 2015 est une soirée bien tranquille chez nous. Un verre de vin rosé à la main, du Nicolas Laloux pour être précise, je surfe sur Internet. J’attends que l’alcool fasse effet. Il semblerait que je sors mon côté coquin beaucoup plus facilement quand je suis un peu pompette! Donc, comme c’est Noël, Monsieur Coquin mérite ce qu’il y a de mieux!

Le vin commence à avoir un drôle de goût dans ma bouche. C’est l’heure. Sans bruit, je monte en haut et me dirige vers la salle de bain. Je prend rapidement ma douche et cours me cacher dans notre chambre. Heureusement, Monsieur Coquin ne s’y trouve pas! De ma cachette à lingerie, je sors un ensemble d’occasion. Ce n’est pas le préféré de Monsieur Coquin, il est beaucoup trop coloré et flyé! Mais moi je l’aime, et je ne le porte jamais. Mais pour lui faire plaisir, j’ajoute à mon costume un petit quelque chose qui devrait lui plaire. Un dernier coup d’œil dans le miroir, et je marche lentement jusque dans le salon, camouflée sous ma robe de chambre, au cas où, sans crier gare, les enfants sortiraient de leur chambre.

Arrivée à la limite du salon, j’observe mon homme qui, les écouteurs sur les oreilles, joue à sa console de jeux. Je laisse tomber ma robe de chambre et m’approche doucement. L’arbre de Noël me cache et j’en profite pour faire une entrée discrète. Question de le surprendre, mais aussi de voir combien de temps il lui faudra pour réaliser que je ne suis pas habillée d’un de mes fameux pyjamas en polar.

Derrière le sapin, je soulève une de mes jambes et la fait légèrement dépasser. Au travers des branches, il ne bouge pas. J’avance un peu plus, et pied pointé, sors ma jambe un peu plus. Je l’entends qui dépose sa manette.

— Qu’est-ce que tu fais là?

Un mélange de curiosité et d’irritation. Après tout, je viens de le déranger en plein milieu de sa partie.

Je m’avance, un sourire coquin accroché aux lèvres. Il arque les sourcils, surpris de mon habillement. Je le vois qui me regarde à la dérobée, alors qu’il ferme sa console et la télévision. Je continue de m’approcher, dandinant mes fesses, les mains sur mes hanches. Ma jupette de Mère Noël est douce sous mes doigts, et la bordure blanche en fausse fourrure me chatouille les cuisses. Je ris doucement. Je suis près de lui maintenant, plus que quelques pas. Mes mains glissent sur mon ventre et caresse mon soutien-gorge rouge Noël et viennent frôler le galbe de mes seins qui frémissent déjà sous le toucher de la frange blanche. Je retire ma tuque de Père Noël et secoue ma tête, libérant mon imposante chevelure brune. Monsieur Coquin est content. Il aime voir mes longs cheveux cascader sur mes épaules et chatouiller le bas de mon dos.

À sa hauteur, je m’installe à califourchon sur ses genoux et l’embrasse d’abord avec douceur, puis avec passion. Ses bras se referment alors autour de moi et il répond avec ardeur. Son membre s’excite déjà dans son pantalon. Je l’aide à s’en débarrasser et reprend ma position. Je sens maintenant son désir se frayer un chemin entre mes cuisses, et une chaleur s’étend dans mon sexe et mon ventre. Les mains de Monsieur Coquin effleurent mon dos et s’arrêtent sur mes cuisses. Je sens ses doigts qui se referment sur ma peau. Il agrippe mes fesses et me soulèvent en grognant légèrement, puis me dépose sur la table à café derrière moi.

La surface froide m’arrache une grimace et je l’observe qui s’installe à genoux entre mes jambes. Ses larges mains se posent à nouveau sur moi et il s’attaque à mon porte-jarretelles, approuvant au passage mes bas de nylon blancs. Il retire ma jupe de Noël et écarte mes jambes tout en déposant de petits baisers furtifs sur l’intérieur de mes cuisses. J’appuie mes mains derrière moi sur la table et profite du moment. Mon corps commence déjà à se couvrir de petits frissons lorsque je sens sa langue qui plonge entre mes lèvres. Un gémissement s’échappe de ma bouche et les pointes de mes seins se durcissent.

Pétrissant mes fesses et mes cuisses, il insère sa langue dans mon passage humide. J’offre ma poitrine au plafond alors que je pousse mon sexe sur son visage, recherchant ses caresses. Monsieur Coquin s’empare de mon clitoris, le léchant et le mordillant avec entrain. Une explosion de sensations saisit rapidement mon corps en entier avant que celui-ci ne tremble sous ses baisers.

Le souffle court, nous quittons le salon après s’être assurés d’avoir effacé toute trace de notre petite incartade. Aussitôt dans la chambre, Monsieur Coquin m’enlève ma robe de chambre et me conduit vers le lit. Il retire mon soutien-gorge qui lui chatouille le nez et plonge sa tête entre mes seins volumineux. Il suce mes mamelons avec tendresse et caresse mon ventre. Gentiment, je le repousse et l’invite à s’étendre à mes côtés.

Du bout des doigts, je frôle son torse qui s’hérisse de plaisir. Maintenant couvert de chair de poule, Monsieur Coquin soupire de contentement. J’enveloppe tendrement ses testicules dans ma main et les frôle avec douceur. Un petit gémissement se fait entendre et celui-ci augmente lorsque je prend son membre dans ma bouche chaude et humide. Sa verge, dure entre mes lèvres, sursaute et durcit à chacun de mes coups de langue. Je lèche sa tige et la suce de plus en plus fort, arrachant à Monsieur Coquin des grognements de plus en plus rapprochés. Avant de l’enlever de ma bouche, je lui mordille le gland, ce qui déclenche une vague de frissons dans mon corps.

Lorsque je m’installe à califourchon sur lui, il s’empare de mes cuisses et me fait basculer. Je tombe sur le dos et le découvre entre mes jambes, me détaillant de ses yeux brûlants de désir. Je sens mon cœur battre dans ma poitrine et dans mon entrejambe. Monsieur Coquin laisse ses mains glisser sur mes bas de nylon, avant de s’arrêter à la limite brodée enserrant mes cuisses. Avec dextérité, il soulève mon postérieur avant de le prendre dans ses larges mains et de m’attirer à lui. Je pose mes chevilles sur ses épaules, et d’un coup de reins, il envahit mon corps.

Mon dos se cambre sous les assauts de sa verge et une chaleur me submerge en entier. Je prends ses mains et les pose sur mes pauvres seins abandonnés. Il se met aussitôt à les pétrir, provoquant de petits chocs dans mes pointes durcies. Je l’attire à moi et nos bouches entrent en collision, affamées. Avec douceur, il continue de me pénétrer.

Lorsqu’il se redresse, excité, nos regards enflammés ne se quittent pas. Et alors qu’il grogne son plaisir, je m’accroche à ses bras et de petits cris aigus s’échappent de mes lèvres. Son torse se contracte devant mes yeux tandis que sa jouissance éclate au plus profond de moi.

Repu, Monsieur Coquin se laisse tomber à côté de moi. Je souris et me blottis contre lui. Ce fut un joyeux Noël pour Madame Coquine aussi! 😉